Páginas

30.7.16

A França numa deriva perigosa




«Une partie de la société civile peut toujours hésiter à donner des armes à M. et Mme Tout-le-Monde, même bien encadrés : "Il y a un risque, évidemment, à armer des gens qui ne sont pas forcément équilibrés", dénonce Noël Mamère, député écologiste de Gironde. "On entraîne les citoyens dans une spirale sécuritaire infernale. Il faut arrêter cela."» 
.

0 comments: